Nombre total de pages vues

lundi 30 juillet 2012

Un mariage ( 17 )


– Quel connard ! Non, mais quel connard ! Je suis pas près d’y remettre les pieds… Ah, non alors ! Il peut toujours courir… Le mufle ! Vous savez ce qu’il m’a fait quand je suis entrée dans le lit ? Il s’est retourné aussi sec du côté du mur et il s’est endormi… J’ai eu beau aller le chercher avec mes doigts là où il faut… Le secouer tant et plus… Rien… La seule chose qu’il ait trouvée à me dire, c’est : Tu fais chier, putain… Laisse-moi dormir… Ah, pour dormir il va dormir… C’est pas demain la veille que je retournerai le réveiller… Et je vais lui soigner sa réputation… Ça… il peut s’y attendre… En attendant j’ai pas eu ce que je voulais, moi ! Arrêtez-vous ! Mais oui… Là… On s’en fout… Il y a plus personne dehors à cette heure-ci… Baissez votre siège… Encore… Mais encore ! Votre pantalon aussi… Tout… Et maintenant vous vous laissez faire… Vous me laissez faire…  Mais attention, hein ! Vous savez ce qu’on a dit… Ce que vous avez pas le droit… Sinon…



– Vous y arrivez bien… Si, c’est vrai… Faut dire ce qui y est… Vous y arrivez bien… Tout le temps que j’ai besoin vous restez opérationnel… Bien dur… Bien tendu… Ça mérite quand même une récompense, ça, non, vous croyez pas ? Allez-y ! Choisissez ! Qu’est-ce que vous voudriez ? Attendez… Laissez-moi deviner… Que je vous laisse prendre votre pied… C’est ça, hein ? Vous en mourez d’envie… Oui, mais non… Ça, c’est pas possible… Vous savez bien que c’est pas possible… Pour plein de raisons, mais surtout parce que je sais jamais quand je vais avoir besoin de vous… Même que je vienne de finir, là, il y a cinq minutes je peux avoir envie de recommencer… N’importe quand… Tout de suite… Alors il faut que vous soyez en état… Il faut toujours que vous soyez en état… Tout le temps… Non... Trouvez autre chose… Ça y est ? Ah, je vois… Ça vous tient, ça, hein, de la voir toute nue Delphine… Vous arrêtez pas d’y penser… Elle dirait pas non… Je suis sûre qu’elle dirait pas non… Du moment que moi je serais d’accord… Mais je le suis pas… Et je sais pas si je le serai un jour… Je crois pas… On verra… Non… J’ai une bien meilleure idée… Vous allez me trouver quelqu’un…
– Comment ça ?
– Un type… Faut pas vous faire un dessin quand même ? Un amant… Qui soit câlin, tendre et passionné… Et qui sache y faire… Que quand t’as ses mains et le reste qui te courent partout dessus tu sais plus où t’habites… Comme ça je vous aurais vous pour le dépannage d’urgence et lui pour m’éclater vraiment…
– Mais où ? Où tu veux que je…
– Ah, débrouillez-vous ! Ça, c’est votre problème… La seule chose que je vous demande, moi, c’est de m’en amener un… C’est quand même pas bien compliqué… Un qui me plaise… Et qui tienne la route… Je vous laisse trois jours… C’est amplement suffisant…



Delphine s’est approchée… Penchée par-dessus mon épaule…
– Qu’est-ce que vous faites ? C’est depuis ce matin que vous y êtes à l’ordi… Non, mais cachez pas ! C’est pas la peine… J’ai vu… C’est des mecs… Vous vous cherchez un mec, c’est ça ?
– Hein ? Oh, mais non… Non… Pas du tout…
– Pourtant…
Elle s’est emparée de la souris…
– Et ça ? C’est pas des mecs, ça, peut-être ? Ah, elle va être contente Émilie quand elle va savoir ça… Parce que je vais lui dire… Vous en faites pas que je vais lui dire…
– Elle le sait déjà…
– Ben voyons !
– Si, c’est vrai… Elle le sait… C’est elle qui m’a demandé… Que je lui trouve un mec… Pour remplacer Benjie…
– Déjà ?! Elle perd pas de temps… Faut dire qu’Émilie…
Elle s’est appuyée, des seins, contre mon dos…
– En attendant en douce que ça vous fait bander de lui chercher un type… Et pas qu’un peu…
– Mais non… C’est pas ça…
– Ah oui ? C’est quoi alors ?
– C’est parce que… Non… Rien…
– Et vous leur dites quoi ? Que vous avez besoin de quelqu’un pour vous faire cocu ?
– Pas comme ça, non…
– Mais ça revient à ça… Oh, vous allez trouver… Ça fait pas l’ombre d’un doute que vous allez trouver… 

2 commentaires:

  1. je pense que je ne vais plus venir sur ce blog, plus aucun interet, il n'y a plus que des fessées de mecs dommage, c'etait super
    marc

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Marc...

    Sur les 152 Escobarines mises en ligne il n'y a guère plus de 4 ou 5 fessées d'hommes. C'est peu... Et les 6 prochaines, déjà programmées, sont des fessées de femmes.

    Sur les 12 autres "histoires longues" une seule, celle actuellement en cours ( Un mariage ) privilégie les fessées F/H. Et c'est un texte qui touche à sa fin...

    J'ajouterai qu'on m'a demandé avec insistance, par mail, des fessées d'hommes. C'était un moyen de me renouveler un peu. Et je constate, quand je consulte mes statistiques, que ce ne sont pas les moins lues. Bien loin de là.

    Cela étant, je tiens ce blog avant tout pour mon plaisir et comme mon goût personnel va plutôt vers les fessées F/F ce sont essentiellement celles-ci qui seront à l'avenir privilégiées.

    Merci en tout cas d'avoir exprimé votre avis...

    RépondreSupprimer