Nombre total de pages vues

jeudi 3 mars 2016

Escobarines: Carte bleue (1)

– C’est vrai qu’on vous a piraté votre carte bleue, M’dame Robin ?
– C’est vrai, oui…
– Et beaucoup ils vous ont pris ?
– Pas loin de quatre mille… Le temps que je m’en rende compte… Et que je fasse bloquer ma carte…
– Ah, quand même ! Oh, la, la, comment on aimerait pas que ça nous arrive, nous ! Mais comment c’est possible un truc pareil ?
– Le plus vraisemblable… Internet… Un site sur lequel j’ai fait un achat… Et qu’était pas https…
– Vous avez porté plainte ?
– Bien sûr ! Il faut… Sinon l’assurance ne marche pas…
– Ils vont les retrouver, vous croyez ?
– Oh, alors ça ! Bon, mais allez-y, les filles ! Allez servir… Il y a des clients…

– Elle se doute de rien…
– Je te l’avais dit… Aucun risque il y avait…
– Faudrait pas que les flics ils remontent jusqu’à nous…
– Comment tu veux ? Des milliers de cartes piratées il y a tous les jours… Alors ils font vaguement semblant de chercher et puis ils classent… Ils ont d’autres chats à fouetter…

– Vous êtes pressées, les filles ?
– Pas spécialement, non…
– Non, parce que je voulais vous remercier de l’intérêt que vous avez porté au piratage de ma carte bleue…
– De rien…
– Ah, si, si ! Ça m’a beaucoup touchée… Et puis je voulais aussi vous tenir au courant de l’avancée de l’enquête… De celle que j’ai menée de mon côté en tout cas… Parce que j’ai appelé quelques-uns des fournisseurs auprès desquels mes voleurs ont effectué leurs achats et il se trouve, bizarrement, que les adresses auxquelles les marchandises ont été livrées sont les vôtres… Vous expliquez ça comment ?
– C’est une erreur… Ils ont dû se mélanger les pinceaux quelque part…
– Vous croyez ? Moi, je vois plutôt une autre explication…
– On vous remboursera… On vous remboursera tout… Vous aurez qu’à prendre au fur à mesure sur nos salaires…
– Si je vous garde…
– Vous allez nous virer ?
– C’est pas exclu…
– Vous allez pas faire ça ? Qu’est-ce qu’on va devenir ?
– Fallait y réfléchir avant ! Non… Vous vous êtes mises dans de sacrés beaux draps, mes petites… D’autant qu’apparemment, à ce que j’ai appris, vous avez déjà eu maille à partir avec la justice… Deux fois… Et deux fois pour vol…
– C’est du passé, ça…
– Pas tant que ça ! La preuve… Et cette fois les juges risquent de se montrer beaucoup moins conciliants…
– Ils vont pas nous mettre en prison au moins ?
– À leur place, c’est ce que je ferais… Ou plutôt je vous collerais une bonne fessée cul nu à toutes les deux, tiens ! Histoire de vous faire passer à tout jamais l’envie de recommencer…
– Vaudrait mieux ça à tout prendre… Même si c’est pas marrant… Sauf que jamais ils iront faire un truc pareil…
– Non, mais moi je peux… C’est d’ailleurs ce que je vais faire… Et dès ce soir… Après la fermeture…

– On va quand même pas se laisser faire ça !
– Ça vaut mieux que de se retrouver devant le juge… Parce que tu te rappelles ce qu’il a dit la dernière fois ? Et que de nous retrouver dehors… Avec tout le monde qui voudra savoir pourquoi on s’est fait virer…
– Elle a pas dit qu’elle la retirerait sa plainte si elle nous le faisait… Ni qu’elle nous garderait…
– Non, mais ça va de soi…

– Alors, ces demoiselles… Prêtes ? Bon… Alors allez, on enlève le bas… Voilà… Comme ça, oui…Et on baisse gentiment sa petite culotte… Allons ! Allons ! On se montre raisonnables… Ce sera mieux pour tout le monde… Parfait ! Par qui on commence ? Amélie ? Non ? Lauriane alors ! Non plus ? Ah, faut vous décider… Lauriane, mais oui ! Viens là ! Installe-toi ! Tu sais que tu as un très joli petit derrière ? Qui devrait l’être beaucoup plus encore quand il aura pris de belles couleurs… C’est ce qu’on va vérifier… Et sur-le-champ…

2 commentaires:

  1. La surprise du jeudi soir!
    Merci

    RépondreSupprimer
  2. Ça commence à en faire des Escobarines (235!) Pas toujours facile de se renouveler même si les dessins de JPC sont très inspirants.
    Merci de suivre les "aventures" de ces demoiselles avec autant d'attention…

    RépondreSupprimer