Nombre total de pages vues

jeudi 9 mai 2013

Escobarines: La maison aux volets bleus ( 3 )


6 Juin ( 20 heures )

Un sacré moment elle y est restée comme ça toute nue à attendre sa fessée… À ma merci… Ça lui rabattait un peu son caquet… Sale petite prétentieuse ! Et j’étais pas pressée… Mais alors là pas du tout… J’avais envie de causer… De savoir… Plein de choses… Par exemple… De se mettre lisse comme la main, là, en bas c’était Yoan ou Kevin qui lui avait demandé ? « Mais ni l’un ni l’autre enfin ! C’est moi ! Moi toute seule… C’est moi que ça regarde ! Et personne d’autre… » Ah, oui ? Mais il y en avait bien un à qui ça plaisait plus qu’à l’autre quand même, non ? Lequel ? « Mais j’en sais rien, moi, lequel ! Je leur pose pas ce genre de questions… » Allons ! Allons ! Elle avait bien sa petite idée… Sûrement… Je pariais pour Kevin, moi… Non ? De toute façon c’était purement sexuel Kevin, hein ? J’en étais sûre… Sûre et certaine… Ça se voyait comme le nez au milieu de la figure… Elle m’a lancé un regard furibond… « Faut pas que je vous raconte comment je baise aussi ! » Ah, elle voulait le prendre sur ce ton-là ? Très bien… Très très bien… Alors elle voyait le coussin, là ? Eh bien elle allait aller s’y installer… Et illico…Évidemment elle a tergiversé, mais ça, je m’y attendais… Tenté de m’apitoyer… «  Tout ce que vous voudrez je ferai… Tout… Mais pas ça… Je vous en supplie… Pas ça ! » Bon… Quand elle aurait fini sa petite comédie… Que je lui conseillais de pas faire durer trop longtemps… Parce que plus elle la ferait durer et plus… Elle a soupiré et a fini par aller docilement se mettre en position…

Et alors là ! Je l’ai pas ménagée… Tout mon cœur j’y ai mis… Elle a eu beau brailler comme un cochon qu’on égorge… Gigoter tant et plus du popotin… C’est sûrement pas ça qu’allait m’arrêter… Ah, non alors ! Que j’en ai attrapé mal aux mains… Mais comment je me suis sentie soulagée ! Il y a longtemps que je m’étais pas sentie soulagée comme ça…


7 Juin

Et maintenant ? Elle se tient pour quitte, je suis sûre… T’as qu’à y croire, ma belle ! Tu vas sûrement pas t’en tirer à si bon compte… Elle veut le voir son Kevin ? Elle veut s’envoyer en l’air avec ? Pas de problème ! Si elle veut… Tant qu’elle veut… Mais ça se paiera cash… À chaque fois… Une visite de Kevin égale une fessée… C’est à prendre ou à laisser… Sinon… Sinon elle sait ce qui l’attend… Et elle prendra… Ça fait pas l’ombre d’un doute… Elle prendra… Elle l’a complètement dans la peau ce type…


Midi

Je me suis offert un petit plaisir tout-à-l’heure… Je leur ai rendu visite… Si, si ! Sa tête quand elle m’a vue ! Ça valait son pesant d’or… Paniquée… Complètement paniquée… Qu’est-ce que j’allais faire ? Qu’est-ce que j’allais dire ? Comme si j’étais du genre à pas tenir mes promesses... Franchement ! Un contrat, c’est un contrat… Ça se respecte… Yoan a été absolument charmant… C’est quelqu’un qui sait vivre… Il m’a demandé des nouvelles de ma santé… A voulu savoir à quoi j’occupais mes journées… Si je m’ennuyais pas trop… Tout ça… Et… de fil en aiguille… il m’a donné son numéro de portable… « On sait jamais… Qu’il se passe quoi que ce soit ici… Pendant que je suis sur la route… Que, pour une raison ou pour une autre, vous ayez besoin de me joindre… Ce sera plus rassurant… Pour tout le monde… » J’ai sauté sur l’occasion… Elle, elle était verte… Décomposée… Je peux le joindre quand je veux… C’est une épée de Damoclès suspendue – en permanence – au-dessus de sa tête… La balle est dans mon camp… J’ai toutes les cartes en mains… Alors un conseil, ma petite… Un conseil : tiens-toi à carreau…


8 Juin

Comment elle s’est débrouillée ? Non, parce que j’imagine que quand il rentre, comme ça, après cinq jours d’abstinence Yoan n’a rien de plus pressé que de lui réclamer son dû conjugal… Qu’est-ce qu’elle a bien pu lui raconter pour éviter d’avoir à lui montrer l’état de son derrière ? Qu’elle était fatiguée ? Qu’elle avait la migraine ? À moins qu’ils fassent ça dans le noir… Ce qui, au jour d’aujourd’hui, m’étonnerait… … Je lui poserai la question… Ça va la mettre dans une fureur noire… J’adore… Et Kevin lundi ? Parce que ce sera sûrement pas parti lundi… Comment elle va se tirer d’affaire ? Je suis curieuse de voir ça… Ah, je sens que j’ai pas fini de m’amuser…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire