Nombre total de pages vues

lundi 28 mai 2012

Un mariage ( 8 )


– Vous savez ce qu’elle m’a raconté Delphine ? Qu’à ce qu’il paraît il y avait un type aux States exactement comme vous il était… Il arrivait pas à la faire jouir sa nana… Et elle, à force, tellement que ça l’agaçait, elle a fini par lui flanquer la fessée… Chaque fois qu’il se loupait – c’est-à-dire à chaque coup – il y avait droit… Eh ben vous me croirez si vous voulez, mais ça a fini par y faire… C’est pas devenu un foudre de guerre, non, mais quand même… comment ça s’était amélioré ! Spectaculaire c’était… Du coup Delphine elle disait que je devrais essayer la même chose avec vous… Que peut-être que ça y ferait… Je sais pas pourquoi, mais elle y tient absolument à ce qu’on couche tous les deux… Une véritable obsession ça devient… N’empêche que je pourrais, hein, si je voulais vous en mettre… Pas pour ça… Non… J’en ai rien à foutre de ça… Mais pour ce que je voudrais… Parce que j’ai pris complètement le pas sur vous… Suffit que je décide quelque chose – n’importe quoi – et vous dites aussitôt amen…  Là aussi ce serait pareil… Exactement pareil… Alors oui… Sûrement que je vais le faire… Ça me plaît bien comme idée… Mais surtout de voir comment vous allez réagir… Même si je le sais à l’avance… Ça va vous faire plaisir de vous laisser faire ce que j’ai envie… Même si ça vous fait mal… Parce que j’en ai envie… C’est pas vrai peut-être ? Ah, vous voyez… Et vous allez aimer encore plus si vous sentez que j’aime ça vous le faire… Sauf que ça je peux pas savoir… Tant qu’on a pas essayé je peux pas savoir...


Dans la chambre, à côté, ça a recommencé…
Elle s’est tournée, retournée dans le lit… A soupiré…
– Ça va être comme ça toute la nuit… Parce que ça débute avec lui… Et quand ça débute… Elle est pas discrète Delphine en plus… Elle l’a jamais été…



Et encore…
– Bon, allez, c’est pas la peine… Ça me donne trop envie de les entendre… Faut que je trouve quelqu’un pour me dépanner… Benjie… Benjie, lui, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit il demande que ça… C’est ça les vrais copains… On peut compter sur eux… Pour tout… N’importe quand… Ben, habillez-vous ! Qu’est-ce vous attendez ? Je vous emmène… Évidemment que je vous emmène… Je tiens pas à retomber dans une galère comme la dernière fois…  



– C’est là… Non, mais vous garez pas devant ! Tournez à droite, là, dans la petite rue… Voilà… Bon… Et vous m’attendez… Le temps qu’il faudra…  Vous bougez pas de là…



– Ça y est… Ça a pas été trop long ? Si, hein ! Quelle heure il est ? Ah, oui ! Quatre heures ! Quand même… De toute façon c’était couru… Avec lui je le vois pas le temps passer… Depuis toujours c’est comme ça… D’ailleurs des fois je me dis que je cherche bien des complications… Parce que v’là un type on se connaît par cœur tous les deux… Il sait exactement ce que j’aime et je sais exactement ce qu’il aime… On n’est jamais déçus… Alors le plus logique, ce serait que je revienne systématiquement vers lui quand j’ai besoin… Parce que c’est du sûr… Du solide… Eh ben non… Non… Je peux pas m’empêcher d’aller explorer à droite et à gauche… Comme si j’allais y trouver je sais pas quoi d’extraordinaire… Alors qu’en réalité… C’est pas mal… Oui… Faut reconnaître… Il y a des fois c’est pas mal… Mais bon… La plupart du temps il y a quand même pas de quoi crier au miracle… Alors vous savez ce qu’on a décidé là avec Benjie ? C’est qu’on allait se voir beaucoup plus souvent tous les deux… Surtout qu’en plus en ce moment il a pas de nana attitrée… Ça aide… Vous verrez… Il est très sympa… Parce que je vais quand même pas vous laisser vous geler comme ça à chaque fois pendant des heures dans la voiture… Non… Vous monterez…  Et vous attendrez à côté… Dans le séjour… Il a vachement envie de vous connaître en plus… Parce que je lui ai parlé de vous… De comment c’était nous deux… Ça le fait complètement halluciner… « Je voudrais trop voir la tête qu’il a, c’t’oiseau ! » Il verra…



– Non, mais j’y crois pas… Vous entendez ? Ils remettent ça… Elle va lui avoir la couenne, oui, à force… En tout cas ce qu’il y a de sûr, c’est que demain vous pouvez vous attendre à le tenir encore tout seul votre magasin… Parce que je vois pas comment elle pourrait réussir à émerger avant midi…             

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire