Nombre total de pages vues

jeudi 15 mars 2012

Escobarines: Escob' fan club ( 2 )



– Bon, alors aujourd’hui… Oh, vous m’écoutez, les filles ? Aujourd’hui je propose qu’on tire au sort un de ses dessins à Jean-Philippe et qu’on voie s’il y a des volontaires pour le mettre en scène…
– Et on gagne quoi ?
– Le droit d’aller lui annoncer là-haut, chez lui, qu’on lui a monté son fan club…
– Ça me plairait bien, moi, ça !
– Et moi donc !
– Allez… Vous y êtes ? Il me faut une main innocente… Oui… Ludivine, tiens !
– Ludivine… innocente ? On aura tout vu…
– Mélange bien ! Là… Oui… Et vas-y maintenant ! Sors-en un ! Donne ! Merci… C’est le 3048949650…
– Ça nous dit rien du tout ça…
– C’est l’un des derniers… Celui où la fille elle s’est fait une pancarte en anglais, posée à côté d’elle, dans la rue, qui dit qu’elle a besoin d’une fessée cul nu…
– Très peu pour moi…
– Sur ce coup-là moi non plus je suis pas joueuse…
– Ni moi… Faudrait être folle…
– Moi… je veux bien…
– Toi, Célia ? T’es complètement ravagée…
– Ben pourquoi ? Non… Ça me tente bien… Surtout qu’en plus, du coup, si je le fais, je vais être toute seule à monter le voir Jean-Philippe pour lui annoncer…
– Non, mais tu te rends pas compte ! Et si ça tourne mal ?! Avec tous les cinglés qui traînent un peu partout…
– Oh, tout de suite !
– Déjà faut choisir un endroit pas trop passant… Et s’éparpiller toutes dans le coin… Comme ça si elle a le moindre problème on peut tout de suite rappliquer… Et on est quand même près de quarante…

– Au bar du Carrousel elles ont dit qu’il fallait qu’on s’installe…
– C’est là…
– Oh, la tronche des mecs là-dedans ! Ça promet !
– Mesdemoiselles ?
– Trois cocas, s’il vous plaît…

– Eh, Roger, vise voir un peu ce qui s’installe sur le trottoir en face de chez toi !
– Encore une qui vient faire la manche ! Mais qu’est-ce qu’elle fout ? Elle va pas se dépoiler là quand même ?
– Ben si ! Oh, dommage ! Elle la tombe pas la culotte…
– Encore une pub pour une connerie quelconque…
– Qu’est-ce qu’il y a d’écrit sur le panneau ? T’arrives à lire, toi ? C’est de l’anglais, non ? Lulu, toi qu’as travaillé à Londres ?
– Ça dit qu’elle veut se ramasser une fessée…
– J’y vais ! Et elle va pas être déçue du voyage… Je vais te lui foutre le cul dans un état !
– Moi, à ta place, je bougerais pas de là… Ça sent l’embrouille à plein nez ce truc…
– Oh, tu parles ! Qu’est-ce tu veux qu’il y ait ?
– On sait pas… Et c’est justement quand on sait pas que ça craint… Parce que si ça te retombe sur le coin de la figure t’as tout gagné…

– Ils sont trop les gens ! Parce qu’attends ! T’as une nana en petite culotte sur le trottoir… Et il y en a pas un qui s’arrête…
– Ils sont blasés… On en voit tellement au jour d’aujourd’hui…
– Oui… Et puis comme je disais il y a deux minutes ils veulent pas d’histoires…

– Ah, les deux vieilles, là, par contre !
– Oh, vieilles… Pas tant que ça !
– Elles l’engueulent on dirait…
– Et pas qu’un peu… Qu’est-ce qu’elles lui disent ? À votre avis ?
– Qu’elle devrait avoir honte… Sûrement… Ce qu’est pas faux d’ailleurs…
– Elle dit rien… Elle répond pas…
– Manquerait plus que ça…
– Holà ! Pas contente, la mamie ! Ça dépote…
– Tu vas voir qu’elles vont lui en mettre une…
– Oh, quand même pas !
– Tiens… Regardez ! Regardez ! Elles lui baissent la culotte…
– Oh, la vache !
– Elle a un beau petit cul en tout cas…
– Ça y est ! Elles attaquent…
– Une fesse chacune…
– Et elles font pas semblant…
– Allez, les mamies, allez ! On tient le rythme, hein ! Et on baisse pas les bras… Elles y vont… Non, mais comment elles y vont…

– Ça y est ! Elles arrêtent… Dommage…
– Les meilleures choses ont une fin…
– Comment elle l’a rouge ! C’est de la folie…
– Oui, elle va le sentir un moment…
– Elle se rhabille… Elle se casse… Bon, allez, Roger, sers-moi un demi… Ça m’a donné soif tout ça…

– Eh ben nous, maintenant, on n’a plus qu’à rejoindre les autres…
– Vous avez vu, les filles ?
– Quoi ? Le type, là, derrière, à la table tout seul… Il a tout filmé en douce…
– Il va en faire quoi ?
– Alors ça !

2 commentaires:

  1. Je pense te l'avoir déjà dit en privé cher François,
    mais ces filles sont légèrement folles!

    Quoi que j'en connais un petit groupe qui se sont amusées un jour, a faire un faux radio-crochet, en tenue provocante, pour demander au bon peuple parisien ce qu'il pensait de la fessée entre adultes!

    Bravo pour ton humour et ton imagination débordante!

    Esbob (un fan) ;-)

    RépondreSupprimer
  2. La folie ( légère ) peut avoir parfois de très agréables conséquences, mon cher Jean-Philippe...
    Je me plais en tout cas beaucoup pour ma part en compagnie de ces jeunes ( et moins jeunes )personnes qui se donnent le droit de vivre ce dont elles ont envie...
    Encore merci à toi de me donner l'occasion de leur donner forme et corps...
    Bonne journée à toi...

    RépondreSupprimer