Nombre total de pages vues

jeudi 15 septembre 2011

Escobarines: Angèle ( 7 )


- Tu m’emmènes où ?...
- Chez une amie à moi… Qui va te donner des cours de maintien…
- Des cours de maintien ?... Mais pourquoi faire ?...
- Parce que quand on a appris à se tenir bien droite à l’extérieur on se tient – d’instinct – tout naturellement bien droite à l’intérieur… L’un va avec l’autre…

- Angèle !... Eh bien entre !...
- Je t’ai amenée Pauline… Tu sais ?... Cette grande fille dont je t’ai parlé…
- Et que tu as décidé de prendre en mains… Oui… Marche un peu, toi… Va jusqu’à la fenêtre là-bas… Reviens !... Ouais… Ouais… C’est pas vraiment ça, hein ?!... Une vraie chiffe molle… Pas d’ossature… Pas de caractère… Recommence… Et essaie de te tenir droite cette fois… Le plus possible… Ben il y a du boulot !... Mais on devrait quand même y arriver… Si elle y met un peu de bonne volonté… Et si tu me laisses carte blanche, bien entendu…
- De ce côté-là il y aucun souci… Tu t’y prends comme tu veux… De la façon qui te paraîtra la meilleure…
- Elle est docile ?...
- Ca n’a pas été sans mal, mais elle commence à l’être, oui… Elle commence à comprendre que si je suis sévère avec elle, c’est pour son bien… Uniquement pour son bien…
- C’est déjà ça… Et tu es obligée de l’être souvent ?...
- Trop… Encore beaucoup trop… Elle retombe toujours dans les mêmes travers… Mais j’ai bon espoir… Elle n’a pas mauvais fond… Elle est pleine de bonne volonté… Et si on ne l’avait pas laissée grandir à la va-comme-je-te-pousse…
- C’est malheureusement bien trop souvent le cas… Et de plus en plus… Chacun n’en fait plus qu’à sa tête… Alors forcément…
- J’en ai un exemple criant sous les yeux… C’est son petit ami… Tu ne pouvais pas lui dire quoi que ce soit… Il prenait aussitôt la mouche… Heureusement j’y ai mis bon ordre… Ils allaient tout droit à la catastrophe sinon tous les deux…
- Tu as dû t’en voir… Parce que les hommes, eux, pour les ramener à la raison…
- Oui… Eh bien détrompe-toi !... Ils sont beaucoup plus rétifs au départ, ça, c’est sûr… Ils se cabrent… Ils font leurs petits coqs… Mais dès que t’as trouvé la faille… Que t’as pris l’ascendant… T’en fais ce que tu veux… Tout ce que tu veux… Alors qu’une fille elle va essayer de te glisser entre les doigts… Elle va abonder dans ton sens pour mieux t’échapper… Il te faut faire preuve d’une vigilance de tous les instants…
- Bon, mais alors, si je te comprends bien, tu t’occupes des deux…
- Tu comprends bien… Et si tout se passe comme je le souhaite…
- Il y a pas de raison…
- On va avoir là un adorable petit couple qui n’aura de cesse de me remercier de tout ce que j’ai fait pour lui…

- Oh, tu peux rester… Pour la première séance tu peux rester… Ca ne me dérange pas… Au contraire… Bon… Alors toi, à nous deux… Va jusqu’à la porte là-bas… En marchant comme je t’ai montré qu’on devait le faire tout à l’heure… Tu le fais exprès ?...
- Quoi ?... Mais non, je…
- Moi, je crois bien que si… Viens ici !... Tu vois ce livre ?... Je vais te le poser en équilibre sur la tête et tu vas marcher… En te tenant correctement… Et un conseil : ne le laisse pas tomber…

- Qu’est-ce que je t’avais dit ?...
- C’est impossible qu’il tombe pas… Comment vous voulez ?...
- Il y en a des tas d’autres qui y arrivent sans difficulté… Il n’y a aucune espèce de raison pour que ce ne soit pas ton cas à toi aussi… Allez, recommence !...

- Bon, cette fois ça suffit… Et puisque tu ne veux rien entendre…
- C’est pas que je veux rien entendre… C’est que c’est beaucoup trop difficile…
- Pas quand on est vraiment décidé à y parvenir… Mais on va faire ce qu’il faut pour… Tu m’enlèves tout ça… Tout le bas… Et tu recommences… Allez !...

- C’est déjà mieux… Beaucoup mieux… Tu vois que si tu avais voulu tout à l’heure… Alors celui-là c’est pour t’apprendre à avoir délibérément fait la mauvaise tête…
- Aïe !...
- Et celui-là pour t’ôter l’envie de recommencer…
- Oh, mais aïe !...
- Quant à celui-là c’est pour t’apprendre que j’ai horreur qu’on piaule quand on est punie comme on l’a mérité… Est-ce bien clair ?...
- Oui… C’est clair, oui…
- Parfait !... Alors on va enfin pouvoir passer aux choses sérieuses… Retourne à la fenêtre… Reviens !...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire