Nombre total de pages vues

jeudi 1 septembre 2011

Escobarines: Angèle ( 5 )


- J’ai lu ton journal…
- Ah oui ?… C’est vrai ?… Tout ?… Il y en a long…
- Tout, oui… Ca parle beaucoup de garçons… Ca parle même pratiquement que de ça…
- Au début, oui… Mais après… T’as vu après ?… Maintenant il y a plus que Gégé… Il y a plus que de lui que je parle…
- Depuis seulement quinze jours… Et si on ne tient pas compte de l’épisode Baptiste…
- Oui, mais ça !… C’était comme ça… Juste un soir…
- Peu importe !… Tu peux bien coucher avec tous les garçons que tu veux… Ce n’est pas moi qui y trouverai quoi que ce soit à redire… A condition… A condition quand même que tu fasses attention et que…
- Je prends la pilule…
- Tu parles !… C’est pas la pilule qui t’empêchera d’attraper des maladies vénériennes…
- Oui, mais non !… Gégé les préservatifs il est allergique…
- Ce qui veut dire qu’il n’en met avec personne…
- Il n’a que moi… Il me l’a dit…
- Comme toi tu n’as que lui… Sauf quand il y a un Baptiste qui passe…
- C’était exceptionnel…
- Comme ça l’est sûrement pour lui aussi… Une fille par ci de temps en temps… Une autre par là… Exceptionnellement… J’espère quand même que tu te rends compte que c’est complètement irresponsable… Que vous êtes aussi irresponsables l’un que l’autre…
- Ben oui… Evidemment… Je sais bien… Ca me bouffe assez la tête…
- Ce qui ne t’empêche pas de continuer…
- Je tiens à lui…
- Pour le moment… Dans trois mois, si ça tombe, tu l’auras oublié… Et la seule chose que t’y auras gagnée…
- Me porte pas la poisse…
- Si tu avais un tant soit peu de bon sens… Si tu étais un tant soit peu adulte…
- Je suis nulle…
- Mais non, tu n’es pas nulle, non… Simplement tu n’as aucune volonté… Et si on n’est pas sans arrêt derrière toi…
- Je sais, oui… Mais tu vas pas me laisser tomber, hein ?… Tu me laisses pas tomber…
- Bien sûr que non… C’est d’ailleurs pour ça que…
- Tu vas m’en mettre une…
- Tu es très perspicace…
- Et même… beaucoup plus sévère que d’habitude… Parce que c’est beaucoup plus grave…
- Je te le fais pas dire… Tu vois que quand tu veux…
- Oui, mais… Ce serait pas possible d’attendre ?…
- Attendre ?… Attendre quoi ?…
- Ben parce que… On doit passer la soirée ensemble avec Gégé… Alors s’il me trouve le derrière dans cet état-là !…
- Raison de plus !… Ca lui donnerait peut-être à réfléchir !…
- Oh, non !… Tu te rends compte ?…
- Bien sûr que je me rends compte !… Et même !… Tu sais ce qu’on va faire ?… A quelle heure il doit venir ?…
- A neuf heures… Quelque chose comme ça…
- Juste avant qu’il arrive je vais te la donner… Et c’est au coin qu’il te trouvera… Les fesses toutes rouges… Et à l’air…
- Tu crois ?…
- Je crois pas… Je suis sûre… Et qu’il compte pas qu’il se passe quoi que ce soit avec toi ce soir… C’est hors de question… Toi, t’iras te coucher dès je te le dirai et lui, j’aurai deux mots à lui dire avant qu’il reparte… Comme il sera venu…

- Il est plus là ?…
- Non…
- Longtemps il est resté… Je vous entendais parler…
- Une bonne heure… Pas loin…
- Qu’est-ce qu’il a dit de m’avoir vue comme ça ?…
- Quand il a su pourquoi il n’était pas très fier… D’autant que je ne me suis pas gênée pour lui faire remarquer qu’il était au moins autant coupable que toi… Et que, d’une certaine façon, tu avais été punie à sa place… Ce qu’il a bien volontiers reconnu…
- Ah, oui ?… Ca m’étonne de lui, ça !… Et alors ?… Il en mettra des capotes maintenant ?…
- Si vous continuez à vous fréquenter, oui… Sûrement…
- Si on continue ?… Pourquoi ?… Il a parlé d’arrêter ?…
- Non… C’est moi qui en ai parlé… Vous avez interdiction de vous revoir tant qu’il ne se sera pas laissé punir comme toi tu l’as été…
- Oui, ben alors là !… C’est pas demain la veille…
- Tu crois ça, toi ?… Tu risques d’avoir des surprises…
- Ah oui ?…
- Je donne pas trois jours avant qu’il soit venu la réclamer sa fessée…
- C’est vrai ?… T’es sûre ?…
- Pratiquement…
- Je pourrai être là ?…
- Bien sûr que tu seras là… Ca n’en sera que plus efficace…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire