Nombre total de pages vues

jeudi 12 août 2010

Escobarines: La plage





- On va où en Vacances ?…
- Où t’aurais envie, toi ?…
- Un camping ?…
- J’en étais sûre !… Je l’aurais parié… Un camping où je passerais, comme l’année dernière, pour la vilaine tante à principes et préjugés éculés qui donne encore la fessée, pour un oui ou pour un non, à sa grande nièce de 20 ans(*)… Non, c’est pas ça ?…
- Un peu si… Ca t’ennuie ?…
- Oh non !… Non… Entre bonnes copines faut savoir se rendre service… Et puis, pour être franche, je finirais presque par y trouver, moi aussi, un certain plaisir…
- Bon, ben alors on y va… Le même ou un autre ?…
- Comme tu veux… Tu choisis…
- Un autre alors !… Un autre… Ca changera…

- En douce… En douce heureusement que t’as dix ans de plus que moi et que – le prends pas mal ! – tu fais nettement plus vieux… sinon personne le croirait que t’es ma tante !… Tandis que là…
- T’as fait quoi de ta journée ?…
- J’ai discuté… A droite… A gauche…
- T’as fait des connaissances ?…
- Pas vraiment… Pas encore… Mais on vient que d’arriver…
- Moi si !…
- Ah oui ?… Qui ça ?…
- Un couple très sympa avec une grande fille de ton âge… Une tente de l’autre côté là-bas près des sanitaires… Je suis même allée à la plage avec eux… Ils m’ont fait découvrir une ravissante petite crique un peu à l’écart où ils pratiquent le naturisme avec une douzaine d’autres personnes…
- Et toi aussi tu t’es ?…
- Non, mais tu me prends vraiment pour un dinosaure, hein !…

- C’est vrai qu’il y a pas photo… Qu’est-ce qu’on se sent mieux à poil !… Et puis quand on est dans l’eau… Ca a rien de comparable…
- Je te le fais pas dire…
- Ils sont sympas en plus les gens… Même si… il y a un vieux, là, il a pas arrêté de me reluquer…
- Dans un sens c’est plutôt bon signe, non ?…
- Oui… Bien sûr… Oui… Mais là où ça me gêne c’est par rapport à sa bonne femme… Parce qu’on peut pas dire qu’il soit vraiment discret…

- Tu voudrais pas t’arrêter ?…
- Pourquoi ?… T’as envie de faire pipi ?…
- Non… Non… Mais on va y arriver à la plage…
- Oui… Et alors ?…
- Et alors ce qui serait pas mal c’est que tu m’en mettes une maintenant… Juste avant… Que tout le monde se rende compte…
- S’il y a que ça pour te faire plaisir…
- Mais tu tapes, hein !… Même que je te crie d’arrêter tu continues… Faut que ça marque vraiment…
- Compte sur moi !… Tu vas pas être déçue…

- Là !…
- Ouche !… Hou !… La vache !… T’y es pas allée avec le dos de la cuillère…
- Faut savoir ce que tu veux…
- Oui… Non, mais ça fait rien… Ca va… Dis ?!…
- Oui ?…
- Quand on va y arriver à la plage je vais faire celle qui veut pas le quitter son maillot… Qui a bien trop honte qu’on voie qu’elle vient de la recevoir la fessée… Mais tu insistes, hein ?!… Tu m’obliges !…

- Cesse donc ces enfantillages, Estelle !… A quoi ça rime ?… De toute façon tout le monde le voit que tu t’es pris une fessée… Ca déborde de partout du maillot…
- Apparemment elle vous cause bien du tracas cette grande fille…
- Ca !… Vous pouvez le dire…
- Elle court, je suis sûre !… Rien qu’à la voir…
- Oh, si c’était que ça !… Si vous saviez !… Si vous saviez tout ce qu’elle est capable d’inventer… Elle me rendra folle, mais folle !…
- Les jeunes d’aujourd’hui on leur laisse passer beaucoup trop de choses… Beaucoup trop…
- Regardez-la !… Regardez-la qui file là-bas…
- Mais c’est pas possible ça !… Dès que je la quitte des yeux trente secondes…

- Ben alors !… Tu l’as pas retirée la culotte !…
- Demain !… Quand on cède après avoir beaucoup résisté on a tellement plus honte !…

(*) Voir : « Les campeuses » ( Archives Novembre 2009 )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire