Nombre total de pages vues

lundi 23 août 2010

Colocataires3 ( 9 )

- Ca vous ennuie pas ?
- Quoi donc ?
- De venir me chercher comme ça tous les jours au boulot…
- Bien sûr que non !… Je le ferais pas sinon…
- J’arrive pas à y croire… J’ai jamais eu vraiment d’importance… Pour personne… Alors que vous soyez comme ça avec moi tout prévenant tout attentionné je me dis que c’est pas possible… Que ça va pas durer… Que vous vous trompez sur moi… Que vous me voyez pas comme je suis…
- C’est peut-être toi finalement qui ne te vois pas comme tu es… Qui te sous-estimes…
- Je crois pas, non… Quand vous me connaîtrez mieux…
- Ce sera difficile… Tu restes très secrète…
- Vous trouvez ?… J’ai envie pourtant… De tout vous dire… D’être complètement toute nue pour vous… Mais en même temps ça me fait tellement peur… Qu’est-ce que vous allez penser quand vous saurez ?
- Il y a des choses si épouvantables que ça à savoir ?
- Oh non, non !… Au contraire… Il y a rien… C’est ça que vous allez découvrir… Qu’il y a rien… Absolument rien derrière… Que je suis tristement et désespérément banale… Que je ne présente pas le moindre intérêt…
- Crois-tu vraiment que tu sois la mieux placée pour en juger ?

- Où tu cours comme ça, Victorine ?…
- Je cours pas, mais je suis pressée… Il y a une copine qui m’attend…
- Oui, ben elle attendra… Tu as quelque chose de beaucoup plus important à faire avant… Tu sais ce qu’on a dit…
- Oui, mais non… Ce soir j’ai vraiment pas le temps… Demain je vous raconterai… De toute façon il y a rien eu d’extraordinaire aujourd’hui…
- C’est qui cette copine ?…
- Vous connaissez pas…
- Je demande qu’à connaître… Elle s’appelle comment ?…
- Ca n’a aucune espèce d’importance comment elle s’appelle… Je vais être en retard…
- Elle s’appelle comment ?…
- Adeline… Bon… Vous me laissez passer ?…
- Tu vas la retrouver où ?…
- Dans un bar…
- Et vous allez faire quoi ?…
- Aucune idée… On improvisera…
- Ce qui veut dire que vous allez grignoter quelque chose vite fait sur le pouce et vous précipiter en boîte de nuit… Quand on voit comment tu t’es habillée…
- J’ai quand même bien le droit de m’amuser un peu !…
- S’il ne s’agissait que de t’amuser…
- Mais si, hein !…
- Bien sûr que non !… Et tu le sais très bien… Ca fait quarante-huit heures que tu as rompu… Alors il te faut quelqu’un à la tête de qui te jeter… N’importe qui… En te racontant des histoires… En te faisant croire ce que tu as envie de croire… Et en te précipitant une fois de plus, tête baissée, dans une histoire invraisemblable qui va t’amener des complications à n’en plus finir…
- Si je veux enfin trouver quelqu’un de sérieux – et qui soit libre – faut bien que je me bouge… Il va sûrement pas venir frapper à la porte pendant que je regarde la télé…
- Non, mais c’est sûrement pas en boîte que tu vas le dénicher… Tu devrais le savoir depuis le temps…
- Mais où alors ?…
- Ailleurs… Et pas maintenant… Maintenant tu es prête à trouver toutes les qualités du monde au premier imbécile venu qui aura tous les défauts de la terre…
- Faut que je fasse quoi alors ?…
- Là ?… Tout de suite ?… Faut que t’ailles te coucher…

- C’est vous ?…
- Ben oui, c’est moi, oui…
- Qu’est-ce que vous voulez ?… Vous êtes venu voir si je m’étais quand même pas tirée en douce ?… C’est ça, hein ?… Ben non !… Je suis là… Même si ça a bien failli… Si ça m’a drôlement démangée… Vous auriez fait quoi si vous m’aviez pas trouvée dans le lit ?…
- Comme si tu le savais pas !… Allez, dors maintenant !… Il est tard…
- Attendez !… Partez pas !… Pas tout de suite… Restez un peu avec moi… Je voudrais vous dire quelque chose…
Elle a pris ma main, l’a portée à ses lèvres…
- Heureusement que je vous ai vous, vous savez, pour vous occuper de moi… Personne l’a jamais fait… Personne m’a jamais guidée… Expliqué… Toujours il a fallu que je me débrouille toute seule… Pas étonnant que j’aie fait n’importe quoi à des moments… Ni que j’accepte jamais qu’on me commande… Il y a que vous… Faut pas me laisser tomber, hein, surtout !… Faut continuer à m’obliger… Même si je me révolte… Même si je suis odieuse… Au contraire… Encore plus faut me visser… Vous me promettez, hein !…

2 commentaires:

  1. Et bien !!! Il en a du pain sur la planche avec tout ça... Ah les filles ! C'est quand même drôlement compliqué... ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que celles-là le sont bien un peu... Mais je les adore!... Je crois que j'aurai infiniment de mal à m'en séparer...

    RépondreSupprimer