Nombre total de pages vues

lundi 11 mars 2013

Le Centre ( 10 )


– Wouah ! Mais j’ai dormi…
– Ah, ça, pour dormir, t’as dormi, oui… Et t’as pas fait semblant…
– Quelle heure il… ? Hou la la… Je devrais être au boulot, moi… Et depuis un bon moment… Qu’est-ce que je vais prendre ! Arrête ! Non, arrête…
– J’ai encore envie…
– Non, j’te dis… Non… Je suis à la bourre…
– Oui, oh ! Un peu plus un peu moins… De toute façon qu’est-ce que tu risques ? Une bonne fessée ? Eh ben tant mieux ! J’en profiterai…
– Écoute, Valentine…
– Chuuut… Sage… Allons, sage… On se laisse gentiment faire… Non ? On veut faire sa vilaine ? Comme tu voudras… Je déteste pas qu’on me résiste… Au contraire… Ça met du piment…  

– Alors ? On regrette ?
– Mais non, mais…
– Tu me dirais le contraire ! Une sacrée petite jouisseuse t’es au fond, oui… Mais ça dès le début je l’ai su… Dès que je t’ai vue… Allez, va vite maintenant… Et ramène-moi une belle fessée… Bien cuisante…

Lucie était assise sur la barrière… Celle-là même où elle avait pris sa première fessée… En pleine discussion avec notre responsable cuisine…

– Tu peux m’expliquer ton retard ?
– Oui… C’est-à-dire que… Je suis désolée… Je me suis endormie et…
– Endormie ! Non, mais cette fois on aura tout vu… Bon… Mais on réglera ça plus tard… Pour le moment tu vas me chercher six belles salades au potager… Et tu me les nettoies… Exécution…

– Tu t’en sors ?
– Laver des salades, on peut quand même pas dire que ce soit bien sorcier… Il est où ?
– Ils ont une réunion…
– Ah… Il a dit quelque chose que je sois arrivée en retard ?
– Rien… Non… Non… Ça l’arrangeait plutôt…
– Ah oui ? Parce que… ?
– Parce qu’on avait à parler tous les deux… Et que… Je sais pas où je vais, Eugénie… Je sais vraiment pas où je vais…
– Te pose pas tant de questions… Il te plaît ?
– C’est pas ça… Parce qu’on peut pas dire qu’il soit beau… On peut même pas dire qu’il ait du charme… Seulement ce qu’il dégage…
– Eh ben fonce alors ! Prends du bon temps… C’est quoi qui t’arrête ? Xavier ?
– Oh, Xavier… Oui… Non… C’est pas si simple… S’il s’agissait que de tirer un coup… Non… Je suis en train de tomber complètement sous sa coupe en fait… Je le sens bien…
– Oui, mais ça ! C’est parce qu’on est ici… Avec tout le climat… L’ambiance… Une fois qu’on sera parties…
– Je crois pas, non… Il m’a trop bien percée à jour… Parce que tu sais, c’est pas seulement un jeu tout ça pour moi… C’est bien plus profond… Ça va chercher beaucoup plus loin… Il y a des années et des années que je rêve de me fondre totalement dans la volonté d’un homme… De n’être plus que ce qu’il veut que je sois… À lui… Vraiment à lui… Entièrement à lui…
– Tu t’emballes, là… Tu t’emballes… Méfie-toi ! Tu risques de tomber de haut…
– Je crois pas, non… Et même… J’en suis sûre… Au fond de moi il y a quelque chose qui en est sûr… Je sais que c’est lui…
– C’est pas parce qu’il t’a flanqué deux ou trois fessées…
– Tu peux pas comprendre…
– Oh, que si ! Bon, mais alors au final, concrètement, tu vas faire quoi ?
– D’abord je vais quitter Xavier…
– Comme ça… D’un coup… Sans réfléchir…
– C’est tout réfléchi… Ça fait un moment que c’est mort Xavier… Qu’on n’a plus rien à faire ensemble… J’essayais de me voiler la face, mais bon… Non… C’est décidé…  Je le quitte… Tout entière à Leo je veux être…
– Il te l’a demandé ?
– Il a pas besoin…  Faut que je sois libre… Disponible… Pour quand il voudra… Au cas où il voudrait…
– Et s’il veut pas ?
– J’attendrai…
– S’il veut jamais ?
– Il voudra… J’en suis sûre…

Valentine m’a attirée dans le petit recoin sous l’escalier, à droite de la porte du réfectoire…
– Alors ? T’en as pris une ?
– Non…
– Hein ? Mais c’est pas possible… Plus de deux heures de retard t’avais… Je te crois pas…
– Ben si !
– Fais voir !
– Si quelqu’un arrive…
– J’m’en fous… Fais voir, j’te dis… Non… Il y a rien… Qu’est-ce t’as foutu ? Je t’avais dit que je voulais que t’en ramènes une… Je te l’avais pas dit ?
– Ben si, mais…
– Mais t’y as mis de la mauvaise volonté… Si t’avais vraiment voulu… Mais tu vas me payer ça… Je peux te dire que tu vas me payer ça…   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire