Nombre total de pages vues

jeudi 15 mai 2014

La petite vendeuse (17)

– Ça y est ! C’est le grand jour… Il va arriver… Il arrive…
– Stéphane ?
– Évidemment Stéphane… C’est ce soir… Vous allez enfin y avoir droit… Vous êtes contente ?
– Je…
– J’espère bien… Et j’espère que vous me ferez pas honte ce coup-ci… Comme la dernière fois…
– Non… Non… Je t’ai promis…
– Oui, ben vous avez tout intérêt à la tenir votre promesse… Parce que sinon… Oui ? Vous vouliez dire ?
– Non… Rien…
– Mais si ! Il y a quelque chose qui vous démange… Je commence à vous connaître, vous savez, depuis le temps ! Allez, je vous écoute…
– C’est que je me demandais… Va falloir que je sois comme ça quand il va arriver ?
– Comme ça ? Comment ça « comme ça » ?
– Ben… Toute nue…
– Évidemment ! Pourquoi ? Ça vous pose un problème ?
– Non… Si… Non… Enfin un peu quand même…
– Oui, oh ! De toute façon vous y serez ce soir à poil devant lui… Avec lui… Alors un peu plus tôt un peu plus tard…
– C’est pas vraiment pareil…
– Vous aimez ça, hein, tout compliquer… Il y a pas à discuter n’importe comment… Parce que vous reconnaîtrez quand même que vous lui devez une compensation… Vu la façon dont vous vous êtes comportée au restaurant l’autre soir… Et ça, il va apprécier… Ça fait pas l’ombre d’un doute…


Il a apprécié… Il a tranquillement, quand je lui ai ouvert, posé les yeux sur mes seins… Les y a laissés…
– C’est comme ça que je les imaginais… Magnifiques…
– Elle a absolument tenu à venir t’ouvrir à poil…
– Et elle a eu raison…
Il y a déposé un baiser… À la pointe… Sur chacun d’eux… L’un après l’autre…
– Bon, ben finis d’entrer… Viens t’asseoir…
– Plus tard, les filles, plus tard ! Tout à l’heure… Pour le moment j’ai à faire…
Et il m’a prise par la main… Entraînée dans la chambre…


Ses mains… Ses yeux… Ses lèvres… Son corps nu… Ses fesses sous mes doigts… Son corps sur le mien… Dans le mien… Tout a chaviré…


– Quelle gourmande elle fait cette petite Madame…
– C’est toi… C’est parce que…
– Il y avait longtemps, hein !
– Oh, oui !
– Combien ?
– Je sais pas… Je sais plus… Ça n’a pas d’importance n’importe comment… Ça n’en a plus…
Et je l’ai couvert de baisers…


– Tu reviendras, hein ?
– Si tu es très gentille…
– Mais je le suis !
– Tu l’as pas toujours été…
– Ah, oui… L’autre soir… Tu m’en veux ?
– Un peu…
– Je suis idiote par moments… Je suis complètement idiote… Mais faut pas me laisser faire… Si je recommence… Ça… Ou autre chose… Faudra pas… Faudra me punir…
– Te punir ? Comment ?
– Il y en a pas trente-six des façons…
– Une fessée ?
– Ben oui… Oui… Tu le feras, tu me promets ? Je veux pas te perdre, moi, maintenant…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire