Nombre total de pages vues

lundi 10 mars 2014

Le Centre (60)



– Vous serez sage ? Vous ne viendrez plus chez moi en mon absence ? Vous promettez ?
– Je promets, oui…
– Regardez-moi ! Vous savez très bien que vous êtes incapable de la tenir votre promesse…
– Oui… Non… Mais je vais essayer… Je vais tout faire… Je vous promets…
– Et si vous n’y arrivez pas ?
– Vous me punirez…
– Je vous punirai… Très sévèrement… Beaucoup plus sévèrement qu’aujourd’hui… Au fouet ce sera…
– Tant pis… Tant pis pour moi… Je l’aurai mérité… Je suis prévenue… Et je sais que c’est mal…
– Qu’est-ce qui est mal ?
– De rentrer chez les gens à leur insu…
– Et quoi encore ?
–De regarder des trucs de fessées…
– Et ?
– Et d’y prendre du plaisir…
– Allez, filez maintenant ! Filez vite…

On s’est trouvés ensemble, quelques jours plus tard, devant les boîtes aux lettres…
– Vous avez recommencé… Vous êtes venue…
– Ah, non… Non…
– Sûr ?
– Je vous jure…
– Vous me le diriez ?
– Je vous le dirai… Si un jour ça arrive je vous le dirai… Je vous promets… Mais ça n’arrivera pas…

Sa robe sur mon canapé… Une image de fesses rougies figée sur l’écran… La porte de ma chambre entrebaîllée… Mon lit ouvert… Et elle dans la pénombre… Elle, la tête enfouie dans mon oreiller… Elle endormie nue, couchée sur le ventre, une jambe repliée, l’autre pendant à l’extérieur… Je l’ai longuement savourée… Et puis j’ai allumé…
– Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui se passe ? Quelle heure il est ?
– Je peux savoir ce que vous faites là ?
– Je me suis endormie… Je voulais pas, mais je me suis endormie…
– Ça m’explique pas ce que vous fichez dans MA chambre… Dans MON lit…
– C’est parce que…
– Oui ?
– Je vous l’aurais dit…
– Vous savez bien que non…
– Ah, si, si !
– N’aggravez pas votre cas… Bon, mais vous avez désobéi… Vous savez ce qui vous attend, je suppose…
–  Oui…
– Eh bien allez, alors ! Ne perdons pas de temps…



Je me suis assis au bord du lit… Lui ai doucement caressé la joue…
– Pourquoi vous faites votre vilaine comme ça ?
– Je sais pas…
L’épaule… Le dos… Je suis encore descendu… Plus bas… Elle s’est retournée… M’a attiré vers elle…
– Viens ! Viens ! Fais-moi l’amour…

Elle s’est blottie contre moi…
– Je suis heureuse… Tellement…
– Ça brûle ?
– Ça brûle, oui… Mais ça fait rien… C’était trop bon… C’est trop bon…
– Dis-moi maintenant… Tu faisais quoi dans mon lit ?
– Je rêvais… Tout éveillée… Je rêvais qu’arrivait… ce qui est finalement arrivé… Comment j’ai bien fait de m’endormir !
– Oui, mais n’y reviens pas…
– T’as qu’à y croire ! T’as pas fini de m’y trouver maintenant dans ton lit quand tu rentreras… Alors là !
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire