Nombre total de pages vues

lundi 2 décembre 2013

Le Centre (46)



– Toute l’après-midi je t’ai attendue…
– Désolée…
– Tu peux… D’autant que c’est pas la première fois que tu me fais le coup…
– Je sais… Mais j’arrête pas de courir en ce moment et…
– Et c’est moi qu’en fais les frais… Tu peux rester un peu au moins ce soir ?
– Non… Pas ce soir, non… Une autre fois… Faut que je rentre… Gilbert…
– Pourquoi ? Il se doute de quelque chose pour nous deux ?
– Lui ? Il en est à cent mille lieues… Sa femme… Avec une autre femme ? C’est vraiment pas le genre de choses qui pourrait lui venir à l’esprit… Non… Pour lui t’es une amie… Un point c’est tout…
– Eh bien alors ? Où est le problème ?
– Il est qu’il râle qu’il me voit jamais… Que je suis tous les week-ends par monts et par vaux… Alors si je me mets en plus à rentrer à des heures impossibles…


– Faut qu’on parle, Clémence… Faut vraiment qu’on parle… Qu’on fasse le point…
– Je sais ce que tu vas me dire…
– Réponds-moi franchement… Tu m’aimes ? Tu tiens à moi ?
– Comme si tu le savais pas !
– J’en doute… Très sérieusement…
– Comment tu peux dire une chose pareille enfin ! S’il y a quelqu’un à qui je tiens plus que tout au monde c’est toi… Tu es ma sœur, ma complice, mon amante… Tu es tout pour moi… ! Et tu le sais très bien…
– Oui… Je t’aime… Allez, chut, on n’en parle plus…


– Je voudrais te demander… Parce que je me suis mis un truc en tête, là… Et ça me bouffe… Je peux plus penser qu’à ça…
– Bon, ben vas-y ! Je t’écoute…
– T’aurais pas quelqu’un d’autre des fois ? Une autre nana ?
– Non, mais ça va pas ! T’es vraiment pas bien, toi, hein, par moments !
– T’as personne ?
– Bien sûr que non enfin ! T’as de ces idées… Qu’est-ce qu’a bien pu aller te faire imaginer ça ?
– Je sais pas… T’as changé… T’es plus la même…
– Tu te l’imagines…
– On se voyait tous les jours avant… Tous les après-midis… Et puis brusquement t’es plus disponible… T’as plein de choses à faire… On se voit en coup de vent… Tu me fais l’aumône de dix minutes par ci… D’un quart d’heure par là…
– Je t’ai expliqué… C’est une période comme ça… Je sais plus où donner de la tête… Mais ça n’aura qu’un temps… Bientôt tout sera rentré dans l’ordre…
– J’espère… J’espère parce que…


– C’est qui Vanessa ?
– Vanessa ? Quelle Vanessa ? Pourquoi tu me demandes ça ?
– Réponds-moi ! C’est qui Vanessa ?
– Une nana à la gym…
– Et il y a quoi entre vous ?
– Mais rien du tout enfin ! Qu’est-ce que tu vas encore chercher ?
– Ah, oui ? Et c’est quoi ça ?
– D’où tu sors ça ? C’est mon courrier… C’est à moi… T’as pas le droit…
– C’est édifiant en tout cas…
– Qui c’est qui t’a donné ça ?
– Vanessa… On a beaucoup parlé toutes les deux… Et Dieu sait qu’on en avait des choses à se dire…
– La garce ! Non, mais quelle garce !
– Oui, oh, t’es pas mal non plus dans ton genre ! Comme menteuse tu te poses là ! Ah, tu nous en as raconté… Aussi bien à l’une qu’à l’autre…
– Je te jure que…
– C’est ça ! Rajoutes-en une couche ! Non, tu t’en bien fichue de nous… Aussi bien d’elle que de moi… Mais tu vas nous payer ça… Je peux te dire que tu vas nous payer ça… La fessée qu’on va te flanquer toutes les deux t’es pas près de l’oublier…
– Une… ? Oui, ben alors là vous pouvez toujours courir…
– Mais si ! Tu vas bien gentiment nous présenter ton petit derrière sinon… on met Gilbert au courant… De tout…
– Vous allez pas faire ça ?
– Si ! À moins que… Alors ? Tu te décides ?
– J’ai pas vraiment le choix…
– Non… Installe-toi ! Bien confortablement… Elle va arriver Vanessa… Elle arrive… 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire