Nombre total de pages vues

lundi 28 mars 2011

Belle-soeur, beau-frère ( 12 )





- Allez, en route !…
- Tu m’emmènes où alors finalement ?… Tu veux toujours pas le dire ?…
- Si je te le dis ce sera plus une surprise…
- C’est pas un endroit où on risque de connaître des gens au moins ?…
- Les risques sont quasiment nuls…
- Tant mieux !… Parce que j’ai bien l’intention de m’éclater… Et de gueuler toutes les cochonneries qui me passeront par la tête quand on fera l’amour… A la maison je peux pas… Et pourtant ça c’est un truc !… De la folie dans quel état ça me met… Je pourrai ?…
- Evidemment que tu pourras… Aussi longtemps que tu voudras… Aussi fort que tu voudras… Et tu auras même droit à une fessée carabinée, juste après, pour t’être comportée de façon aussi révoltante…
- Ca marche !…

Elle s’est accoudée à la fenêtre…
- C’est magnifique !… C’est idyllique !… Le rêve… Non, mais regarde-moi ça !… Regarde !…
- J’étais sûr que ça te plairait…
- Faudrait vraiment être difficile… C’est fabuleux… Jamais j’aurais eu idée qu’il pouvait exister un truc comme ça aussi près de là-haut… Comment ça donne encore plus envie un cadre comme ça… En tout cas toi t’as intérêt à être en forme tout à l’heure… Parce que je te préviens… je vais pas te laisser beaucoup dormir… Et ce sera pas pour jouer au scrabble…

- C’est d’un raffiné en plus le repas !…
- Tu le vois le couple, à droite, près de la grande plante verte ?…
- Les vieux ?… Oui… Et alors ?…
- Et alors ce sont nos voisins de chambre…
- Comment tu le sais ?…
- Il y a leur clé sur la table… Ils ont la 17…
- Juste à côté de nous alors… A droite… Et on n’a qu’eux ?… On n’en a pas d’autres ?…
- Ca… J’en sais rien du tout…
- On part demain matin, hein ?… Sans déjeuner… Sans voir personne… Tu me promets ?…

Et « fourre-moi ! »… Et « tringle-moi ! »… Et « enfile-moi ! »… Et « comment c’est bon une bite ! »… « Vas-y !… Mais vas-y, j’te dis… Bourre-moi !… »… Accompagné de grandes ruades éperdues… De feulements rauques… De supplications impérieuses… Et elle a joui… Deux fois… Trois fois… « dans le cul maintenant !… Oh, s’il te plaît, dans le cul !… Je la veux dans le cul !… »… Et elle a encore joui… Beaucoup plus intensément encore… « Oh, merci, merci, merci… »

- Ah ben bravo !… Bravo !… Tu n’as pas honte ?…
- Si !… Je sais vraiment pas ce qui m’a pris…
- Non, mais toutes ces choses absolument dégoûtantes que tu as criées !… Et à tue-tête en plus !… C’est honteux !… Honteux !…
- Je recommencerai plus… Je vous promets que je recommencerai plus…
- Oui, oh, c’est facile les promesses !… N’importe qui peut en faire… Et oublier de les tenir le moment venu… Une bonne leçon tu mérites…
- Je sais bien…
- Alors tourne-toi !… Sur le ventre…
- On va entendre !…
- Evidemment qu’on va entendre…

- Ca baise à côté…
Je me suis immobilisé, le bras en l’air…
- Oui, ça baise… C’est pas les vieux… C’est à gauche… Et ça y va !… Comment ça y va !… Ca fait pas semblant… Tu crois que c’est à cause de moi ?… Parce qu’ils entendent que tu me flanques la fessée ?…
- C’est tout ce qu’il y a de plus probable…
- Eh bien continue alors !… Et tape !… Tape tant que tu peux !… Aussi fort que tu peux… Et t’arrête surtout pas… Même si je te crie de le faire…

- Comment ça me brûle !…
- Ca… Tu n’as qu’à t’en prendre qu’à toi-même…
- Oui… Oh, mais je me plains pas… Je dis rien… C’était trop bon de savoir qu’ils entendaient… Et que ça leur faisait cet effet-là… C’est qui à ton avis ces gens ?…
- Qu’est-ce que tu veux que j’en sache ?…
- Ils étaient peut-être au restaurant hier soir ?…
- Je crois pas, non… Ils sont arrivés tard…
- En tout cas ils sont jeunes… A sa voix à elle c’est sûr qu’ils sont jeunes… Et puis pour s’en donner à cœur joie comme ça !… J’aimerais quand même bien savoir à quoi ils ressemblent tous les deux… Quelle tête ils ont…
- Rien de plus facile…
- Qu’est-ce qu’ils pensent de moi à ton avis maintenant ?… Ca doit pas être vraiment joli joli… Surtout s’ils ont entendu ce qui s’est passé avant… Oui… Ils doivent avoir une drôlement sale opinion de moi…
- Ou une très bonne au contraire…
- Oui, oh ben alors ça !…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire