Nombre total de pages vues

lundi 5 juillet 2010

Colocataires3 ( 2 )

- Ca fait déjà effet on dirait… Si, c’est vrai, hein !… Rien que d’avoir pris la décision… Que de vous avoir demandé… je suis déjà plus pareille… Avant, dès que je sortais dans la rue, j’étais aussitôt en alerte… J’avais pas l’air comme ça… On n’aurait jamais dit… Mais j’étais à l’affût de tout… Absolument tout… Et surtout des mecs… De comment ils réagissaient par rapport à moi… Et si il y en avait un de potable qu’avait l’air intéressé je faisais ce qu’il fallait pour qu’il le soit un peu plus encore… Et ça marchait… Evidemment que ça marchait… Enfin pas toujours, mais presque… Les types dès qu’il y a une occasion…Sauf que ça m’apportait quoi à moi ?… La plupart du temps pas grand chose… On faisait notre affaire à la va-vite et salut-bonsoir… Dès qu’il avait fini il avait plus qu’une idée en tête le mec, c’était de s’arracher le plus vite possible… Et franchement ça valait mieux parce que ceux qui tapaient l’incruste, qui insistaient pour te revoir t’étais bonne pour te les traîner pendant des semaines comme des boulets… Alors dans un cas comme dans l’autre… Le pire, c’est que tu le sais, mais que tu peux pas t’empêcher de replonger à chaque fois… Comme s’il allait finir par se passer tu sais pas trop quoi de magique ou de miraculeux… Que c’était comme ça qu’à supposer qu’elle existe t’allais dénicher la perle rare… Tu parles !… Non… Et puis ce qu’il y a aussi, c’est que t’as plein de filles aujourd’hui qu’arrêtent pas d’aller à droite et à gauche… Et qu’arrêtent pas d’en parler… Et si toi, t’as jamais rien à te mettre sous la dent pour quoi tu passes ?… Pour la fille qu’intéresse personne ou – pire encore – qu’est coincée comme les bonnes femmes d’il y a cinquante ans… Alors tu fais pareil… Et tu racontes – comme elles – que tu te prends chaque fois un pied d’enfer en te demandant si t’as pas quelque chose qui cloche finalement vu que c’est plutôt rare que t’atteignes vraiment l’extase… Mais tu vas pas le leur avouer… Tu vas pas leur faire ce plaisir… Manquerait plus que ça… Pour les entendre te donner des conseils avec leurs petits airs affligés et compatissants, merci bien !… Et ça roule comme ça… Tu dragues… Tu te fais draguer… Tu baises… Ca fait partie de ton quotidien… De tes habitudes… Il te vient même plus à l’idée que ça pourrait être autrement… Et il arrive toujours un moment où ça finit par te retomber sur le coin de la gueule… Oh, mais ça va changer !… Sûr que ça va changer maintenant !… Avec votre aide…

- Tu dors ?…
- Hein ?!… Non… Enfin si !… Juste un peu… Je somnolais…
- Alors comme ça t’attends plus que je sois rentrée maintenant ?… Que je te raconte ce que j’ai fait… Ca t’intéresse plus ?…
- Si !… Si !… Bien sûr que si !…
- Tu viens alors ?… Je vais à la salle de bains… Me démaquiller… Et me laver… Tiens, et puis tu sais pas quoi ?… C’est toi qui vas me le faire ce soir… Parce que me préparer pour aller voir un mec ou pour en chercher un tu me l’as déjà fait… Des dizaines de fois… Mais me nettoyer quand je reviens toute pleine de lui, jamais !… Ca manque à ta culture… Et puis ce sera une façon de te faire un peu participer… Même si ça cassait pas trois pattes à un canard ce soir… Qu’est-ce que je me suis fait chier !… Et tu sais pourquoi ?… Parce que j’étais toute seule avec lui le mec… Et ça j’ai complètement perdu l’habitude… Ben oui, forcément !… Maintenant on est tout le temps ensemble, toi et moi, quand je suis avec quelqu’un… Tu me regardes… Je te regarde… Tu sais que j’ai pas arrêté de te chercher les yeux ?… Il se demandait ce que je fabriquais l’autre… Il essayait de voir aussi tout autour ce qu’il pouvait bien y avoir… Il y avait rien… Il y avait que tu me manquais… Et pas qu’un peu !… Que j’aurais voulu que tu nous regardes faire… Ou vous voir faire tous les deux… Il y a que maintenant le truc basique à un plus un c’est fini pour moi… Ca m’emmerde…
- Faut pas dire ça… Ca s’est passé comme ça cette fois-ci… Une autre fois… Avec un autre partenaire…
- Ce sera exactement la même chose… Obligé… C’est trop intense ce qu’on vit tous les deux… Même qu’on se soit jamais touchés… Parce qu’on s’est jamais touchés justement… C’est ça qui fait tout… Et du coup le classique une nana-un mec ça n’a plus le moindre intérêt… C’est tout fade… Tout insignifiant… Mais qu’est-ce tu fais ?… Vas-y !… Lave !… Carrément !… Fais pas semblant !… On dirait que t’as peur d’y mettre les doigts… Et ben alors !… Le problème maintenant, c’est que ça va pas être simple… Parce que va falloir que je t’aie tout le temps sous le coude… Que tu traînes sans arrêt dans mes parages… Au cas où un mec me ferait envie… Et qu’il accepterait que tu sois là… Et ça c’est pas tous… C’est même plutôt rare… Alors si l’occasion se présente pas question pour moi de la laisser passer… Ce serait faisable, non ?… De toute façon c’est quasiment tout le temps qu’on l’est ensemble… Alors un peu plus un peu moins… Hein ?!… Qu’est-ce t’en dis ?…
- Que oui… Pourquoi pas… Oui…
- T’as pas l’air très enthousiaste…
- Si… Oh, si, mais…
- Mais Victorine est revenue… C’est ça, hein !… J’en étais sûre… J’étais sûre que si elle remettait les pieds ici elle allait tout faire pour nous séparer… Et ça y est !… Ca a pas perdu de temps… Ca commence…
- Mais jamais de la vie !… Qu’est-ce que tu vas chercher ?…
- Tu parles !… C’est cousu de fil blanc son histoire… Elle veut t’avoir à elle… Et rien qu’à elle… Seulement ça !… Si elle compte que je vais me laisser faire… Alors là…
- Tu la vois sous un jour…
- Réaliste… Totalement réaliste… Tu sais pas tout… Tous les coups qu’elle a pu me faire par derrière… Et toujours avec son air de pas y toucher… J’ai pas eu un seul mec… Pas un seul qu’elle ait pas essayé de me piquer…
- Je suis pas ton mec…
- Non… T’es pas mon mec, non !… T’es beaucoup plus que ça…

2 commentaires:

  1. Ce qui est cousu de fils blanc... c'est les em...des qui l'attendent maintenant... ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Et comme elles ont l'air aussi tenaces l'une que l'autre... Ca promet en effet... Et je les soupçonne de ne pas manquer d'imagination...

    RépondreSupprimer