Nombre total de pages vues

lundi 18 octobre 2010

Colocataires3 ( 17 )

- Tu veux que je te dise ?… Eh ben elle est amoureuse d’Allan Amandine… Sauf qu’elle ose pas s’en donner encore complètement le droit… Mais le jour où lui, il lui montrera que de son côté aussi… Alors là !… Qu’est-ce t’as ?… T’en fais une tête !…
- Mais j’ai rien… Rien du tout… Pourquoi veux-tu que j’aie quelque chose ?…
- Oh si !… Oh si, t’as quelque chose !… Et je peux même te dire ce que c’est… C’est que tu t’es fait un film avec Amandine… T’as pas tous les torts non plus, remarque !… Elle t’a laissé croire… Elle t’a encouragé… Faut la comprendre… C’était toujours mieux que rien pour elle… Sauf que maintenant avec Allan tu peux pas soutenir la comparaison… Tu peux pas lutter avec quelqu’un qui a le même âge qu’elle et trente ans de moins que toi… Au bas mot… C’est pas possible… Et tu le sais très bien… T’as vu ce que ça a donné avec Melissa… Alors il est où l’intérêt de t’obstiner à aller t’enquiller dans des situations pareilles ?… Forcément sans issue… Si tu veux en garder auprès de toi des petites jeunes il faut pas que tu tombes amoureux d’elles… Ni elles de toi… Il te faut quelqu’un comme moi, quoi, en fait…
- Ou comme Victorine…
- Oui, oh, elle !… Elle est beaucoup trop instable… Et tu le sais très bien… Dans dix ans je suis bien tranquille qu’il y a belle lurette qu’elle aura disparu de ta vie… Qu’il y aura plus que moi avec toi… A condition que t’aies pas tout gâché d’ici là…

- Alors, cette première journée de boulot ?…
- Super !… Tout le monde a été absolument adorable avec moi…
- Vous êtes nombreuses ?…
- On n’est que deux femmes… Pour cinq hommes…
- Ah…
- Oh, mais allez pas vous imaginer des trucs, hein !… Ils sont tous en mains à ce qu’elle m’a dit Magali… Alors il se passera rien… Rien du tout… Là-dessus je suis bien décidée… J’ai pas du tout envie de retomber encore dans des galères…
- Espérons-le…
- Non, mais si, c’est vrai, hein !… De toute façon vous êtes là… Si ça dérape vous ferez ce qu’il faut… Vous me laisserez pas tomber, ça je le sais…

Elle m’a pris la main, l’a enfouie, avec la sienne, dans la poche de sa veste…
- Vous savez ce que je me disais en descendant ?… C’est que si un jour vous étiez plus là à m’attendre, à la sortie du boulot, qu’est-ce que je serais déçue !…
- Il y a aucune espèce de raison…
- Oh, si !… Au contraire… Il y en a plein des raisons… Et je me fais pas d’illusions… Ca arrivera forcément un jour… Mais bon !… J’ai pas envie de me prendre la tête avec ça maintenant… Je veux juste profiter d’être avec vous… Qu’est-ce qu’on fait ?… On va où ?…
- En principe ce qu’est prévu, c’est qu’on aille retrouver Mélianne chez Allan quand il aura fini son service…
- Je sais, oui…
- T’as pas l’air vraiment enthousiaste…
- Pas trop, non…
- Ca te plaît plus qu’on se retrouve comme ça tous les quatre ?…
- C’est pas que ça me plaît plus, c’est que quand on est tous les quatre on n’est pas tous les deux… Et j’aurais envie qu’on le soit plus ensemble tous les deux… Beaucoup plus… Non… Et puis il y a pas que ça… Elle me gonfle Mélianne en ce moment… Et c’est rien de le dire… Parce que vous savez pas ce qu’elle est allée se mettre en tête ?… De me jeter dans les bras d’Allan… Mais j’en ai rien à foutre, moi, d’Allan… Enfin, si !… Je l’aime bien comme ça… En copain… Et puis j’adore le voir faire des trucs avec vous… Mais c’est tout… Sauf que elle, elle a décidé qu’on était faits l’un pour l’autre lui et moi… Elle veut pas en démordre… Et elle insiste… elle insiste… Il y a seulement quinze jours vous étiez exactement celui qu’il me fallait… Vous et personne d’autre… Et maintenant c’est lui… Avec vous ça pourra jamais le faire… Parce que si jamais ça prenait vraiment tournure vous vous mettriez à culpabiliser… A me répéter sur tous les tons que je suis trop jeune… Qu’il faut pas que je m’attache à vous… Que ça va m’empêcher de rencontrer quelqu’un d’autre… Que vous voulez pas m’obliger à faire l’infirmière quand vous serez vraiment vieux… Et patati et patata… A ce qu’il paraît que c’est exactement ce qui s’est passé avec une autre fille avant moi…
- Melissa… Mais ça n’a rien à voir… Elle n’a rien à voir avec toi…
- Oh, mais je vous demande rien… Vous êtes pas obligé de m’expliquer si vous avez pas envie…
- C’est pas que je veuille pas en parler, mais…
- Je m’en fiche !… Un autre jour vous me raconterez… Si vous voulez… Non, mais vous savez la question que je me pose ?… C’est quel intérêt elle a, elle, à ce que maintenant je sois avec lui plutôt qu’avec vous… Alors qu’avant c’était le contraire… J’arrive pas à voir… Souvent quand ils veulent vous faire faire quelque chose les gens c’est qu’ils ont des raisons… C’est que ça les arrange… Mais là pour elle ça change quoi ?… C’est qu’elle pense que si on était ensemble ça l’éliminerait ?… Il y aurait pas de raison…
- Aucune…
- Non, je comprends pas… Ou alors c’est qu’elle a envie de décider de la vie des gens comme ça… comme ça la traverse… sans même savoir elle-même pourquoi… Juste pour le plaisir de diriger… De leur faire faire ce qu’elle a envie, elle…
- Il y a sûrement de ça… Aussi… Entre autres… Mais est-ce qu’elles ont de l’importance ses raisons pour nous ?… Est-ce qu’elles doivent en avoir ?…
- Pas vraiment non…
- C’est à nous de décider de ce qu’on veut faire… Et à personne d’autre… Non ?…
- Ben si !… Si !…
- Et si là maintenant on décidait de passer la soirée tous les deux… Et seulement tous les deux… Ca te dirait ?…
- Un peu que ça me dirait…

4 commentaires:

  1. Houla !!! Ils prennent des risques... je ne sais pas pourquoi, j'imagine les colères de Mélianne terribles...

    RépondreSupprimer
  2. Elles doivent effectivement l'être... Mais Mélianne peut aussi être complètement imprévisible...

    RépondreSupprimer
  3. Peut-être. Mais elle est assez tyrannique et exclusive...
    Quoique... exclusive n'est pas exactement le mot. Disons qu'elle est partageuse quand Elle le décide...
    Non ?

    RépondreSupprimer
  4. Quand elle le décide parce que ça sert ses projets ou quand elle ne peut pas trop faire autrement parce qu'elle ne se sent pas vraiment en position de force...

    RépondreSupprimer