Nombre total de pages vues

lundi 11 octobre 2010

Colocataires3 ( 16 )

- Tu viens me le faire ?…
- Quoi donc ?…
- Tu le sais bien quoi !… Ca se voit pas peut-être comme ça en a besoin tout broussailleux comme c’est ?… Et ça nous donnera l’occasion de parler un peu en même temps puisque maintenant on peut plus le soir… En tout cas pour le moment… Bon, mais on va pas revenir là-dessus… C’est un truc que je réglerai, en temps voulu, avec elle… Tu préfères que je me mette où ?… Là ou là ?… Comme ça ça ira ?… Je t’ai tout posé sur la petite table derrière… Evidemment une solution ce serait que je me fasse faire du définitif… En institut… Au laser… Ou à la lumière pulsée… C’est le grand truc en ce moment… Sauf que si un jour j’en ai marre ou si je me mets avec un type à qui ça plaît pas du tout je pourrai pas les faire repousser en claquant des doigts… Et puis, de toute façon, j’aime trop ça quand c’est toi qui m’opères… Ils sont tout doux tes doigts… Tout légers… Ils me font des sensations que j’ai jamais eues avec personne d’autre… Peut-être parce qu’avec toi je peux m’abandonner sans arrière-pensée… Qu’il y a aucun risque que ça dérape… C’est trop ça d’ailleurs si on y réfléchit bien… Mille fois ça aurait dû… Là, quand tu me le rafraîchis, ou à des tas d’autres occasions… Avec tout ce que je t’ai fait traverser !… Mais non !… Ca le fait pas… Jamais… Et il y a qu’avec toi que ça se passe ça… Avec personne d’autre… C’est un truc que t’es quand même bien obligée de te demander pourquoi à force… Parce que même que je t’aie dit que je voulais pas au début, que je voudrais jamais, c’est quand même pas une raison suffisante… Il y en a plein c’est pas ça qui les arrête… Au contraire… Ca les motive, on dirait… Non… Ce qu’il y a avec toi c’est que tu préfères les marges… T’es un amoureux des ambiances en fin de compte… Des ambiances sensuelles en continu… Et forcément quand on couche – quand on a couché – ça la fait retomber l’ambiance… Ca peut plus être pareil… C’est vraiment pas facile pour une nana un type comme toi, tu sais !… C’est franchement déroutant… On est tellement habituées à ce qu’ils veuillent tous nous sauter dessus les types que quand il y en a un qu’a pas l’air d’avoir envie comment c’est vexant !… Surtout quelqu’un comme toi… Et surtout que tu couches quand même avec d’autres… Tant qu’on a pas compris que si tu le faisais pas avec nous c’était justement parce qu’on était importantes à tes yeux… Et même quand on l’a compris… Qu’est-ce tu fais ?… T’as fini ?… Déjà ?!… Fais voir !… Elle est pendue là-haut la glace… Oh oui !… Ca lui va bien, hein !… Tu trouves pas que ça lui va bien ?…
- Ca fait des mois et des mois que j’en suis convaincu…
- Prouve-lui alors !… Fais-lui un petit bisou dessus… Mais juste un… Et tout bref… Là… C’est tout… Tu pourras plus longtemps un jour si tu veux… Et mieux… Parce que c’est pas vraiment coucher ça… Oui… Tu pourras… Le jour où on aura décidé qu’on redort tous les soirs ensemble tous les deux…

- Vous êtes où ?…
- Là…
- Vous savez quoi ?… Vous savez pas quoi ?… Eh bien ça y est !… Je suis embauchée… Un CDD… Avec un CDI derrière si je fais pas trop l’idiote… Oh, mais je la ferai pas… Vous m’aiderez, hein ?!… Vous m’empêcherez… Je compte sur vous… D’autant que ça a l’air cool là-dedans… Même si du secrétariat c’est toujours du secrétariat…
- Tu vois que ça sert de se lever de bonne heure…
- Vous aviez raison… Vous avez toujours raison n’importe comment… En attendant comment je suis contente !…
- Et tu commences quand ?…
- Demain… Demain matin… Vous me réveillerez, hein, surtout !… Mais on dort ensemble de toute façon…

- Ca me surprendra toujours autant…
- Quoi donc ?…
- Que vous veniez m’attendre comme ça… Surtout que je le mérite pas en plus…
- Ca y est !… V’là que ça la reprend…
- Non… Si… Mais c’est vrai, hein !…
Elle m’a pris la main…
- Je sais plus où j’en suis… Mais alors là plus du tout…
- A propos de quoi ?…
- De tout… De ce qu’on fait tous les quatre… De ce qu’on vit tous les deux, vous et moi…
- Explique…
- C’est trop confus dans ma tête… Mais en tout cas une chose qu’est sûre c’est comment ça me travaille… J’en dors plus des fois… Je me pose des tas de questions… Peut-être que c’est parce que j’ai eu personne pendant des années… Que je me suis tellement habituée à être toute seule que ça me perturbe complètement tout ça… Que je suis incapable de m’y retrouver… Vous savez ce que je me suis toujours dit ?… C’est qu’avec la gueule que j’ai la seule chose que je pouvais espérer c’est un type qui me tire comme ça, de temps à autre, vite fait… Et encore !… Même ça souvent j’ai eu du mal à trouver… Je restais des mois sans rien… Ils ont tellement le choix maintenant les mecs !… Et puis voilà que vous êtes arrivé, vous !… Et puis Allan… Et que vous vous intéressez à moi tous les deux… Et que vous faites pas semblant… Je l’ai cru au début, mais non !… Vous faites pas semblant, j’en suis sûre… Ca remet tout en question pour moi du coup… Parce que je me dis que si c’est comme ça ben peut-être qu’il pourra y avoir quelqu’un un jour qu’aura envie de faire vraiment un petit bout de route avec moi… Quelqu’un pour qui je compterai…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire