Nombre total de pages vues

lundi 6 décembre 2010

Colocataires3 ( 24 )

- J’en étais sûre que j’allais y avoir droit… Et je peux vous dire qu’il a mis le paquet… Convaincaint que le diable il était… J’aurais pas su ce qu’il avait raconté sur mon compte aux autres hier… je replongeais… Bon, mais.maintenant va falloir lui mettre les points sur les i une bonne fois pour toutes… Parce que j’ai pas du tout envie qu’il me recommence tous les jours la comédie de ce matin… De quoi je vais avoir l’air, moi, à force…
- Je t’avais dit qu’il fallait jamais se lancer là-dedans sur son lieu de travail… Je te l’avais pas dit ?…
- Si, oui, mais…
- Mais t’écoutes jamais rien et tu n’en fais qu’à ta tête…
- C’est surtout que ça se commande pas ces choses-là… Quand ça vous tombe dessus c’est n’importe où que ça peut être… En tout cas comment il doit être vert… Parce que vous savez pas ce que je lui ai dit tout-à-l’heure juste avant de descendre ?… Alors qu’il était en train de remettre ça qu’il m’aimait, que jamais il pourrait se passer de moi, que j’étais la femme de sa vie et tout et tout… Je lui ai dit que ça faisait des mois et des mois que ça durait, vous et moi… Comment il a accusé le coup !… Bon, mais vous avez fini ?… Vous voudriez pas qu’on y aille?…
- Qu’on aille où ?…
- A l’hôtel… Comme ça pour lui tout sera définitivement clair…

- C’est la même chambre en plus… Je l’ai fait exprès… C’est moi qu’ai demandé… J’avais trop envie d’être là avec vous… Là où ça s’est passé… Un peu comme si ça allait tout effacer… Comme si il y avait jamais rien eu… Vous voudriez pas ?…
- Je voudrais pas quoi ?…
- Qu’on fasse comme on a déjà fait… Que vous me regardiez me le faire pendant que je vous le fais en même temps…
Elle a éclaté de rire…
- Qu’est-ce qu’il y a de si drôle ?…
- Rien… Rien… C’est que comment ça a grimpé dans votre pantalon juste à en parler !… Ca, c’est un truc que faut pas vous en promettre, hein ?… J’aime bien… Vous savez ce qu’il faudrait maintenant qu’on va se retrouver tous les deux tout seuls à la maison ?… C’est que je me remette à me promener sans arrêt complètement toute nue comme je faisais au tout début… Vous vous rappelez ?…
- Evidemment que je me rappelle !…
- N’empêche que vous m’aviez bien eue… Parce qu’elle existait pas la bonne femme, hein ?!…
- Quelle bonne femme ?…
- Celle que soi-disant vous alliez retrouver le dimanche… Vous l’aviez inventée…
- C’est toi qui t’étais fait un film plutôt…
- Ben voyons !… Non, non, non, non… C’est vous qui m’avez manœuvrée avec ça pour arriver à ce que je me balade à poil… Bon… Mais je regrette pas, hein !… Au contraire… Parce que comment ça nous a fait vivre des tas de trucs géniaux après… Dans les cabines d’essayage, sur la passerelle et tout ça… Souvent j’y repense et je me dis qu’on va pouvoir recommencer… En pire même si on veut… Ca vous dirait pas ?… Oh, si que ça vous dirait !… La preuve : vous dégrossissez pas… Ca se voit bien avec le pantalon que vous avez… Vous savez quoi ?… Eh ben vous aussi faudrait que vous le restiez tout le temps tout nu quand on est que tous les deux… Il y a pas de raison… Comme ça vous pourriez plus rien me cacher… A chaque fois je le saurais ce qui vous met dans tous vos états… Je parle pas de ce qu’est basique… Comme maintenant… Ou bien quand je suis couchée en travers de vos genoux et que vous me donnez la fessée… Ca n’importe quel mec normalement constitué ça le fait forcément grimper… Tout le monde le sait… Non… Mais il y a des trucs jamais ça pourrait venir à l’idée qu’un mec ça le fait bander… Tandis qu’il serait à poil tout le temps on verrait… on saurait… Et on aurait de sacrées surprises… Parce que il y a que comme ça qu’on peut le connaître bien à fond finalement un homme… Il peut pas tricher… Causer… causer… c’est à la portée de n’importe qui de causer… Et ça veut rien dire du tout… J’en sais quelque chose… Des mecs qui m’ont fait des tas de discours j’en ai connu à la pelle… Pour ce que ça m’a avancée !… Bon, mais allez, vous venez ?…

- Bougez pas !… On est trop bien comme ça… Et puis j’ai envie de continuer à vous la regarder maintenant qu’elle s’est vidée et qu’elle est redevenue toute petite toute attendrissante… N’empêche comment ils vont bien avec elle mes doigts… Vous trouvez pas ?… Elles vous le font aussi bien que moi les autres ?… Non… Répondez pas… Je veux pas savoir… De toute façon il y a que moi qui devrais pouvoir vous le faire… Et juste à ça vous devriez avoir droit maintenant… A plus rien d’autre… Avec personne… Qu’est-ce que ça vous donne de plus de toute façon de coucher ?…
- Dans ta bouche ça manque pas de sel…
- Oui, mais c’est pas pareil… Ca n’a rien à voir…
- Ben tiens !…
- Ca n’a rien à voir, non… Vous, l’essentiel c’est que ça sorte… Ca n’a pas d’importance comment… Tandis que nous… Vous y tenez tant que ça à cette Amandine ?… Oui, oh, je vois pas pourquoi je vous pose la question vu que de toute façon vous me répondrez pas… Bon, mais il serait peut-être temps que je retourne bosser, moi !…

4 commentaires:

  1. Ah ! la voici exigeante maintenant... elle ne va pas nous la jouer à la Mélianne !
    Il faut toujours qu'elles compliquent tout les filles !!!

    RépondreSupprimer
  2. Peut-être qu'elle se sent en position de force et qu'elle essaie de pousser ses avantages?...

    RépondreSupprimer
  3. Attention, à trop pousser... on peut tout perdre... Mais c'est vrai que Victorine ne fait jamais dans la demi mesure...

    RépondreSupprimer
  4. Dans quelque domaine que ce soit elle a toujours tendance à être un peu dans l'excès... Je la soupçonne quand même d'avoir compris que c'était le moment de frapper un grand coup...

    RépondreSupprimer