Nombre total de pages vues

lundi 13 décembre 2010

Colocataires ( 25 )

- Je revis… Si, c’est vrai, hein !… De tout retrouver exactement comme c’était avant vous pouvez pas savoir comment je me sens bien… Comment ça m’apaise… J’ai même plus envie de sortir… D’aller traîner… Juste de rester là… Près de vous… De vous sentir à côté… De regarder le parc par la fenêtre… J’en arriverais presque à me dire que les mecs c’est plus la peine… Aucun… Vu comment ça tourne à chaque fois…
- Oh, alors ça !… Je donne pas huit jours avant que tu sois retombée follement amoureuse…
- Il y a pas de risque… Il m’a vaccinée Romuald…
- On verra…
- C’est tout vu… Parce qu’il y a qu’avec vous que je suis heureuse finalement…

- Tiens !… Un revenant…
- C’est que…
- Oh, tu n’as pas à te justifier…
- Victorine…
- Je sais… Elle avait des peines de cœur… Il a fallu que tu te consacres à elle, la pauvre petite chérie !…
- Ce n’est pas exactement ça…
- Ecoute… Je me fiche royalement de ce que c’est, mais je tiens à ma tranquillité… D’abord il y a eu Mélianne qui voulait régenter la façon dont ça se passait avec toi… Et maintenant qu’apparemment elle a disparu c’est l’autre qui me tombe dessus en me tenant des discours à dormir debout…
- Ah, elle est venue te voir ?!…
- Elle est venue, oui… Complètement hystérique… A ce qu’il paraît que je peux coucher avec toi tant que je veux, mais que le reste j’ai pas intérêt… Quel reste ?… J’en sais rien… Elle m’a parlé de cabines d’essayage, de passerelles et de je sais pas trop quoi encore… J’ai rien compris… Alors que tu héberges des folles c’est ton problème, mais moi j’ai pas du tout envie de les avoir par les pieds… D’autant que celle-là, à ce qu’il paraît, pour foutre la pagaille dans les couples elle s’y entend…
- Faut la comprendre… Elle…
- Je n’en ai pas du tout l’intention… Est-ce que quelqu’un a essayé de me comprendre, moi, quand j’étais au trente-sixième dessous et que je passais mes nuits à pleurer ?… Alors désolée, mais maintenant que je sors enfin la tête de l’eau je vais sûrement pas me la laisser renfoncer par la première cinglée venue… J’ai absolument rien contre toi… Bien au contraire… Tu m’as énormément apporté, mais tant qu’il y aura des filles de cet acabit à graviter autour de toi je préfère qu’on garde nos distances tous les deux… C’est avec toi que j’ai envie de vivre quelque chose… Pas avec elles…

- C’est pas que je suis allée la voir… C’est que je l’ai rencontrée par hasard…
- Il fait drôlement bien les choses, dis donc, le hasard…
- Oui, hein !… Oh, c’est souvent comme ça… Comme s’il y avait quelque chose là-haut qui s’arrangeait pour qu’au moment où il faut… Vous y croyez, vous, à la Providence et tout ça ?…
- Qu’est-ce que tu lui as raconté ?…
- Oh, mais rien… Rien du tout… De choses et d’autres on a parlé… C’est sans intérêt…
- C’est pas l’impression qu’elle m’a donnée…
- Ah oui ?!… Elle m’a débinée, je suis sûre… C’est tout à fait le genre à ça… J’en ai pris plein la tête, hein ?… Je vois vraiment pas pourquoi… Parce que… attendez que je me rappelle… De quoi on a parlé ?… De vous… Pour en dire du bien… Que du bien… Je vois pas comment on pourrait parler de vous pour en dire autre chose que du bien…
- Ca doit être pour ça qu’elle a décidé qu’il valait mieux qu’on arrête elle et moi…
- Alors si je comprends bien elle me fait porter le chapeau… C’est ça, hein ?… Oui, ben c’est une belle garce… Parce que la vérité… vous savez ce que c’est la vérité ?… C’est qu’elle s’est complètement amourachée de l’un des types avec qui vous faisiez des trucs, là… Elle ne jure que par lui… Sauf que jusque là elle savait pas trop comment faire pour vous le dire… Mais m’utiliser, moi, vous faire croire qu’elle vous largue parce que j’aurais dit ou fait je sais pas trop quoi c’est carrément dégueulasse… Vous trouvez pas que c’est dégueulasse ?…
- Avoue que ça t’arrange bien quand même !…
- Oui, oh, sans plus… Elle me gênait pas bien… C’est pas parce que vous la tiriez de temps en temps… Ca veut pas dire grand chose ça… Ca veut même rien dire du tout… J’en sais quelque chose… Vous êtes triste ?… Vous avez de la peine ?… Pas trop ?… Si ?!… Elle en vaut vraiment pas le coup, vous savez… Si je vous disais tout ce que j’ai appris sur elle… Bon, mais allez, on bouge… On fait quelque chose… On reste pas là comme ça… De quoi vous avez envie ?… Que j’aille essayer des fringues dans un magasin ?… J’en ai repéré un tenu par un type qu’a l’air particulièrement vicieux… Et de toute façon faut que je me rachète des sous-vêtements vu que vous m’avez tout piqué… Vous en avez fait quoi d’ailleurs ?… Vous les avez pas balancées au moins ?… Si ?… Eh ben ça va vous coûter cher… Surtout que je vais prendre ce qu’il y a de mieux… Faut pas que vous vous fassiez d’illusions… Au restaurant aussi après… Un grand gueuleton on va se faire… J’en ai trop envie… Et puis après, en rentrant, vous me donnerez la fessée si vous voulez… Même que j’y sois pour rien du tout pour Amandine vous pourrez quand même faire semblant que c’est de ma faute et me punir… Et aussi parce que j’aurai acheté beaucoup trop d’affaires et que je vous aurai coûté très cher…

2 commentaires: